Tunnels du comité régional communiste de Tri Thien

Avec une détermination de briser la position encerclée autour de Hué et de renforcer les bases révolutionnaires secrètes pour permettre aux forces de sécurité, de cadres de politique et des forces de guérilla d'entrer dans la ville, les Comités provincial et municipal du parti communiste furent installés tout près de Hué pour diriger directement les mouvements.

L'organe du comité provincial fut déménagé de la zone limitrophe de Phong Dien vers Khe Trai, et le comité municipal de Huong Thuy fut installé auprès du comité provincial.

En aỏt 1967, la construction des tunnels fut commencée. Dans cette zone, il existe deux tunnels distincts, l'un à Khe Trai réservé au comité municipal de Hué et également au comité régional de Tri Thien Hué. Le comité permanent l'abitra durant les préparatifs de l'offensive du printemps de 1968 et après. Le tunnel fut le poste du commendement de la campagne militaire, un "organe" des comités provinciaux et municipaux. Ces tunnels constituent en outre une particularité parmi des tunnels souterrains utilisés par nos populations durant la guerre contre des américains.


Actuellement les tunnels du comté régional  de Tri Thien Hué ouvrent leurs portes. Ils sont restaurés et renforcés. Suivant le projet de restauration, ils seront aggrandis et développés pour être mérités d'un monument historique national reconnu qui pourra accueillir des visiteurs nationaux et internationaux.

 
Informations touristiques
Lettre d'information
---