Tombeau de Minh Mang (Hieu Lang)

Les travaux de construction commencèrent en 1840, pour cet effet, le souverain changa le nom du mont Cam Ke pour Hieu Son et donnait le nom du tombeau de Hieu Lang. En janvier 1841, Minh Mang eut décédé tandis que les travaux ne eurent pas encore terminés.

L’empereur de Thieu Tri prit le trône, un mois après il ordonna de continuer la construction suivant le plan conçu initialement. Le 20 août 1841, Minh Mang fut enterré dans la tombe Buu Thanh, mais les travaux se terminèrent en 1843.

Dans un espace délimité par un mur de protection-La Thanh de 1.750 m de long, le tombeau est un ensemble d’édifices comprenant les palais, pavillons, tombe… disposés sur un axe génie symétrique de 700 m de long à partir de la porte Dai Hong Mon au mur La Thanh, après la tombe du souverain, au milieu plusieurs lacs parfumés par les lotus et des collines de pins.

La porte de Hien Duc commence l’espace de la sépulture. Le palais de Sung An se trouve autour de des édifices respectivement à gauche et à droite : Ta et Huu Phoi Dien et Ta et Huu Tung Phong. La porte de Hoang Trach Mon est un accès à la tombe.

La forme imposante et la tranquillité de l’architecture des édifices ainsi que l’espace paysager si charmant et poétique expriment la rigueur, l’intelligence et l’âme profonde de ce souverain.

 
Informations touristiques
Lettre d'information
---